Nostalgie d'un robot noir

March 24, 2020

 

 

 

L'intelligence artificielle me passionne ponctuellement, sans plus ! S'il y a un robot que j'aime c'est bien celui qui tondait la pelouse des voisins d'en face. Le matin, on faisait Qi Gong ensemble, moi dans un axe terre/ciel, lui dans ses chorégraphies horizontales au ras des pâquerettes. Le pauvre doit être confiné : dimanche, c'est une tondeuse vieux jeu qui a pris sa place. Son silence me manque tellement que j'ai voulu dessiner l'ami robot en commençant par la pelouse et les fleurs. Et là surprise.. je me suis fait prendre la main. C'est un peu le but quand je gribouille : lâcher prise !  Sous le stylet kitch a pris progressivement forme une créature pâle et romantique, une sorte d'Ophélie vue de sous-terre et flottant dans le ciel. Enfin je la voyais du haut, plaquée sur la terre/eau comme la tondeuse... Bref ! Cette histoire d'un féminin blanc du robot noir est tout sauf rationnelle mais vous comprendrez mieux en relisant Rimbaud qu'elle m'a incité à rétrouver : Sur l'onde calme et noire où dorment les étoiles la blanche Ophelia flotte comme un grand lys, flotte très lentement couchée en ses longs voiles... C'est dans l'air du temps, et se donner du plaisir à lire tout autant !

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche
Posts Récents

August 17, 2020

April 18, 2020

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

®

Créé avec Wix.com

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page