Chronique de l'Imaginaire

sa vie propre et mes libres associations

La réalité c'est l'âme...ou l'animal ?

Au temps de jadis en Grèce, Esculape, dieu de la médecine, aimait se manifester sous forme de serpent. Pas étonnant qu'un rêve de python ait ouvert la séance d'analyse à la question de l'âme. Le tout baignant dans une légèreté joueuse ; peut-être parce que Animal /Anima / Animus est un jeu de mots enfantin ? Même si on les associe d'emblée aux instincts, les animaux de nos rêves sont avant tout les gardiens de l'âme. Mais qu'est ce que l'âme ? De quoi il s'agit, pourquoi elle s'agite... J'aime le raccourci phonétique de François Cheng : "Aum-âme, âme-Aum, Amen". Encore un jeu, un jeu de sons qui invite au silence pour mieux écouter le Souffle primordial...

Eau tranquille est souvent profonde

Humeur introvertie ? C'est la saison qui le veut. La vie des plantes s'intériorise et nous avec. L’énergétique chinoise associe l'hiver au mouvement de l'eau qui coule aussi profond que possible. De ce fait ma pratique du Qi gong devient plus fluide et tournée vers l'intérieur. C'est le summum du Yin : froideur, lenteur, obscurité, passivité. Le Féminin y est associé... mais seulement en tant qu'état relatif, dynamisme virtuel. Pareil pour l'Eau, élément lié à l'hiver. Ne pensez pas au liquide des lacs et des mers, mais à une qualité de l’énergie qui descend et humidifie.Tout phénomène contient la potentialité de changement de type Eau. Ciel ! Je dois être vraiment d'humeur extravertie pour

Se la couler douce

L'hiver a commencé chez les chinois, en énergétique chinoise aussi... Pour m'harmoniser avec cette époque de l'année je ralentis le rythme, aussi bien dans ma vie que dans les mouvements de Qi Gong. Piano, pianissimo je me coule dans les formes de l'eau, l'élément qui caractérise la saison. L'eau dans le Tao c'est la passivité du Yin, le côté obscur de la matière, la lumière algide de la lune. Froide, passive, lourde. Sexy, n'est-ce pas ? Pourtant cette énergie Yin est indispensable pour équilibrer la chaleur, le dynamisme et la luminosité du Yang que notre société hyperactive prise tant. Entre éclairages nocturnes et boulimie d’écrans (tous en excès de yang), la nuit s'effiloche trop vite e

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

®

Créé avec Wix.com

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page