Chronique de l'Imaginaire

sa vie propre et mes libres associations

L'ami était une amie

Au moment où un de mes amis inconnus de Facebook annonçait son retrait de sa page, j'ai compris que c'était...une femme. Décidément je ne me suis pas trop penchée sur son profil : j'aurais au moins deviné le genre de son prénom unisexe, mais je la croyais homme. Une histoire d'Animus ? Cette méprise confirme avant tout qu'un ami sur les réseaux sociaux n'est pas vraiment un ami. Même la cour de cassation est d'accord ! Ou alors les liens en ligne donnent raison au Renard (Jules) : «Il n’y a pas d’ami, il n’y a que des moments d’amitié.» Sur Facebook ces brefs instants de complicité brisent enfin la sensation de parler à la cantonade, voir même dans un vide sidéral. Heureusement il y a parfoi

Un air d'Italie

Plus de bise piquante ce matin à Dole, Jura, mais dans ma page Facebook souffle à nouveau la bora. A 140 km à l'heure. Je vis à l'heure du golfe de Trieste grâce à mes vrais amis italiens qui les premiers m'ont lancé des invitations Facebook. Pour l'instant, ils dépassent en nombre les dolois et leur présence croissante me replonge par rafales dans un bain d'adolescence. Comment ces incursions de l'inconscient italien ébouriffent mon esprit via le flux aléatoire des posts ? Je me demande... Dans ces flash de mon pays d'autrefois, mémoire et anticipation twistent sur l’écran où se constelle l'archétype de la jeunesse. Puer et senex en conjonction s'amusent à célébrer le vieux saltimbanque. U

Noyade dans les mots de passe

Vous vous en sortez face à la surenchère des identifiants et mots de passe ? De la tablette aux sites de vente en passant par Blablacar, d'invisibles gabelous nous réclament de plus en plus des chiffres et des lettres sécrètes. Avec plein de critères différents pour mieux saboter la bonne idée d'un tronc commun auquel on ajouterait un numéro par ci, une majuscule par là. «StopauMOTdepasse2016 », «SOS007jesuisperdu» sont d'un niveau de sécurité médiocre. Je ne peux même plus explorer les nouvelles attractions de ma page Facebook sans devoir produire des nouveaux codes. La Formation gratuite de Google pour acquérir des nouvelles capacités numériques s'est arrêtée pour moi au mot de passe «seu

Simple comme un pèlerin

Hier un faucon pèlerin a passé 20 minutes sur ma terrasse. Perché (moins que moi ?), il observait le monde. Après ¼ d'heure de contemplation émerveillée, je l'ai photographié au smartphone ; il faut des preuves, non ? «C'est ça qu'on publie sur Facebook» m'a dit POL, mais je n'ai pas encore pris le pli. Qui peut savoir si un jour j'oserai poster des photos des vacances ou des 3 millimètres en moins de ma nouvelle coiffure...La variété de mes amis Fb, dont un certain nombre parfaitement inconnus, ne m'inspire pas l'abandon d'une naturelle réserve. En amont, l'autocensure du Surmoi veille au grain : jamais la tentation d'un album photo n'a effleuré mon esprit. Alors je continue à scruter ce q

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

®

Créé avec Wix.com

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page