Chronique de l'Imaginaire

sa vie propre et mes libres associations

La forme et le reflet se regardent

Contempler les reflet des forêts dans les lacs est un drôle de sport. Pas toujours réjouissant...Dans l'eau de Vouglans, des arbres rouges et jaunes par cause de sécheresse alternent avec le beige des buis foudroyés par la pyrale. Une palette de choc ! Par chance la majorité des feuillus est en bonne santé et je peux aussi compter sur la lucidité de la pratique de zazen ."Vous n'êtes pas le reflet, mais le reflet est vous" assène maître Tozan au 9ème siècle. J'ai trouvé un lieu pour expérimenter la sagesse de Tozan sans me creuser la tête : un jardin sans fleurs à la Saline Royale d'Arc-et-Senans. Entrez dans La chambre verte le cœur léger, vous trouverez de quoi vous allonger pour plonger d

Retour à la case départ

Comment retrouver le chemin ? Dans toute pratique régulière, le flottement vous guette si vous faites un break. Après un mois et demi sans écrire un post, commenter le monde et l'imaginaire qu'il déclenche me parait absurde. Gloser sur le faux air d'automne avant la mi-août ? Non-sens assuré ! Le lèche-vitrines, notamment. Frivole ou pas, qui a envie de passer une robe "spécial rentrée" en tissu brun épais avec bandes de fourrure par 30° à l'ombre. Même télescopage temporel (en plus triste) pour les feuilles qui tombent des arbres déjà roussis. Je crois rêver en observant dans l'eau du lac de Chalain le reflet jaune de certains hêtres déshydratés. Trêve de divagations sur la pluie et le beau

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

®

Créé avec Wix.com

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page