Chronique de l'Imaginaire

sa vie propre et mes libres associations

Insaisissable ronde de nuit

Une main noire m'a saisi en rêve par le bras. Encore une figure d'ombre qui tente de m'impressionner pour qu'on fasse connaissance : les personnages du rêve veulent qu'on s'occupe d'eux ! "Après un certain temps cette familiarité crée en soi un sentiment d'intimité et d'unité" assure James Hillman. "La relation intérieure avec l'inconscient aboutit une fois de plus à la perception de l'âme, à l'expérience d'une vie intérieure, un lieu où les significations peuvent habiter...Et si je n'avais pas envie d'habiter avec la mano negra ?

Avez vous brulé la vielle dame ?

Naitre dans un pays païen comme l'Italie présente des avantages pour ce qui est de l’inconscient collectif. Après Saint Nicolas et le père Noël, j'ai fêté la Befana. Symbole de la nature hivernale, elle sent bon ces rites agraires où des femmes imaginales survolaient les champs pour favoriser les récoltes. Macché sorcière... elle chevauche son balai à l'envers pour prendre à rebrousse-poil toutes ces traditions archétypales. On la brûle pour se renouveler au feu de l'instant présent, comme d'autres jouent au quidditch...

Changement de cap

Et si je changeais de style ? Facile à dire, mais mon style c'est moi même, telle que je suis. Dame Impermanence se charge de me rénover en transformant ma vie. Pour changer de style, je pourrais simplement écrire des billets plus brefs, plus en phase avec le mode de consommation sur Facebook. Du genre : j'ai trop rêvé de la pleine lune la plus grande de la décennie, les yeux emplis des photos anticipant l’évènement. Le jour J le ciel était couvert. Pas grave : c'était la nuit et je dormais.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

®

Créé avec Wix.com

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page