S'asseoir en plein désert


C'est parce que j'aime les mythes que démystifier me plaît autant. Dès que un parfum un brin iconoclaste flotte sur mes lectures, je le partage dans un post. Avec un penchant pour les terre-à-terre cocasses : tant mieux si ça baigne dans une vague étrangeté !

Cette fois-ci, je divague sur la ruée vers le désert comme étape obligée d'un chemin spirituel. Les tours opérateurs apprécieront...

Fin arpenteur du Sahara, Théodore Monod ne croît pas que le désert soit par lui même la source d'un grand approfondissement de la vie spirituelle. "

"Qu'il facilite la méditation, si on veut...parce qu'on a du temps. Ça on s'ennuie énormément ! Passer une journée à chameau c'est très ennuyeux. On s'embête horriblement...on ne peut pas lire à chameau !"

Qui ne s'est jamais ennuyé à chameau lance la première pierre ! Pour ma part je bivouaque dans l'ermitage des maîtres zen, c'est à dire dans la posture de zazen, alias méditation zen. Ou comment respirer, dans nos vi(ll)es frénétiques, le grand air d'un désert sans chameaux.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

®

Créé avec Wix.com

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page