A l'ombre de Paris ville lumière


De retour de Paris ce titre s'impose parce que le mots Ombre et Lumière mettent la pression à cette époque de l'année. A la saison des nuits les plus longues, l'ombre remonte et les éclairages ne manquent pas...

Tant pis si ces fêtes censées célébrer la lumière glorifient le pouvoir d'achat, l'essentiel se passe à l'intérieur, au niveau des racines. Comme nos amis les arbres, nous végétons... La croissance de la végétation est stoppée par le froid, mais la poussée viendra de la sève descendue au plus profond. De quoi, de la Psyché ?

Entre les angoisses levées par l'obscurité et le ralentissement forcé, vibre l'essor des germinations secrètes. C'est tous les ans pareil, je n'y peux rien si l'âme est en phase avec le cycle des saisons !

A propos d'arbres, vive les marronniers...

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

®

Créé avec Wix.com

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page