Corps-esprit abandonné


L'étude est peu de chose sans l'expérience du fameux sac de peau rempli de chair et de sang. Plonger corps et âme dans le lac de Narlay me rapproche davantage de Bergson que six heures de lecture intensive. Surtout quand il dit que notre corps véritable ne se limite pas à ce corps de chair : "Si notre corps est la matière à laquelle notre conscience s'applique, il comprend tout ce que nous percevons, il va jusqu'aux étoiles ".

Entre deux eaux, l'histoire a chaviré sur les plumes d'un canard plongeur : l'espace d'un instant, naissance et mort se sont dissoutes dans le bleu de Narlay.

En matière d'illusion, l'eau dans les narines serait-elle plus efficace qu'un coup dans le nez ?

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

®

Créé avec Wix.com

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page