Nier autrui c'est déjà le reconnaître


Les japonais parlent des insectes avec affection. Ito Naga, astrophysicien, l'affirme dans Les petits vertiges : "En grimpant au sommet d'une fleur, cette abeille tombe nez à nez avec une punaise. On attend qu'il se passe quelque chose. Mais non, rien. Absolument rien. Comme si l'autre n'existait pas."

Si la punaise a lu Souveraineté du vide, elle n'ignore pas que se taire ouvre une réelle voie d'accès aux autres. L'abeille en tout cas supplie de ne pas tartiner sur l'altérité, d'éviter d'en faire un concept-machin-chouette.

C'est Carême : je me mets a la diète des concepts...et des citations !

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

®

Créé avec Wix.com

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page