Par une sombre nuit d'orage...

December 13, 2017

Déferlante de rêves d'animaux en ce début d'hiver. Entre loup et hiboux, les dieux anciens s'invitent dans nos nuits agitées par le souffle de la vie sauvage. 

Quelle déesse, quel dieu nous envoie ses messagers ailés ou à quatre pattes ? Si vous tapez mythologie  pour avoir la réponse, surtout ne vous emballez pas avec les aspects surhumains des instincts que symboliseraient ces bestioles. 

Ceci dit, interpréter en profondeur les figures de l'archétype sur un plan imaginal est typique de l'approche jungienne. "Sans lâcher pourtant le sol et les racines, l'endroit où nous sommes humblement des animaux, dont l'ombre remonte a la création du monde" précise la philosophe et psychanalyste Marie-Laure Colonna dans L'aventure du couple aujourd'hui. Ombre "qui nous oblige à cette forme de conscience qui a toujours à voir avec la queue du saurien en nous. Notre "ombre crocodile" en quelque sorte."

Pour l'amplification de ces symboles à plumes et à poils, j'hésite entre la faune de la saga Harry Potter et le bestiaire fantastique de J.L.Borges. Finalement je vote pour Snoopy en casque d'aviateur. Il parcourt le vaste ciel assis sur le toit de sa niche de chien. Imaginal, je vous dis !

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche
Posts Récents

April 18, 2020

November 11, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags