Le général Hiver au royaume de l'Ombre

December 7, 2017

Le froid augmente nos chances de rencontrer l'Ombre, en rêve tout au moins !  Ça y est, la végétation hiberne, la lymphe est descendue dans les racines et nous sous la...couette, en prise directe avec l'inconscient d'où l'hiver ramène angoisses et craintes archaïques.

De cette plongée saisonnière dans l'obscurité, les rêves remontent des figures d'Ombre. Du même sexe que les rêveurs, les personnages qui incarnent l'Ombre ont un caractère et une façon d'agir à l'opposé de leur personnalité consciente."En les analysant on découvre qu'ils incarnent des pulsions refoulées mais aussi des valeurs que les patients rejettent" précise Élie G.Humbert dans un petit livre sobrement intitulé Jung. "Aujourd'hui où le modèle collectif est plutôt celui d'un individu agressif et sexuellement épanoui, l'ombre se forme du côté de la faiblesse et du sentiment. S'il est vrai que l'ombre d'une vieille dame retenue et timide peut être une danseuse de flamenco, une personnalité puissante peut avoir dans son ombre un enfant débile."

Prenons l'enfant par la main pour mieux entendre ce qu'il a à nous dire, mais laissons la danseuse libre d'évoluer au cas où la Duende passerait par là !

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche
Posts Récents

April 18, 2020

November 11, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags