Ainsi rêvent les roboticiens


Au Japon les poupées gonflables sont enterrées cérémonieusement, comme les autres poupées, les aiguilles et toute sorte d'objets... Ces égards pour l'âme des choses, pour leur énergie, expliqueraient l'enthousiasme des japonais vis à vis des robots. Dans une campagne de pub, baby-sitters et aide-ménagères mécaniques permettent aux femmes de "faire" plus d'enfants. "Préservant ainsi les valeurs traditionnelles du foyer" commente perplexe l'anthropologue Sherry Turkle, "tout en rétablissant une certaine sociabilité au sein d'une population que la vie en réseau ne fait qu'isoler davantage". Conscients que les gens négligent la vie réelle à cause des chats, SMS et jeux en ligne, les japonais pensent que les robots facilitent les rapports humains que le réseau engloutit.

"La technologie nous a corrompu mais les robots nous guériront". L'inanimé incarné par le robot sauverait l'humain des univers virtuels pour le le relier à l'Autre ? Le poison contient le remède...ou alors c'est une projection de l'amour des roboticiens pour leur créature ! En tout cas l'archétype de la déshumanisation style Golem, Frankenstein & Co. se métamorphose en ré-humanisation. A suivre.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

®

Créé avec Wix.com

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page