Connaître l'univers et les dieux

May 18, 2017

 

«S'observer soi même c'est se connaître soi-même. Se connaître c'est s'oublier soi-même, c'est s'ouvrir à toutes choses». Incomparable ! Nous sommes tous d'accord avec maître Dogen (treizième siècle) que cette posture de l'esprit est l'essence de la méditation.

Ça n'empêche pas de s'expliquer avec soi même, d'établir un dialogue avec ce qui affleure de l’inconscient à travers rêves et synchronicités, par exemple ! S'ouvrir à l’inconscient c'est s'ouvrir à toutes choses, non ? 

La contemplation des nos affects, images et pensées est au cœur de l'aventure de l'analyse, alors qu'en méditant nous laissons passer tout ce qui nous traverse l'esprit.

Au lieu de choisir, je fais confiance à la sagesse populaire qui met méditation et psychanalyse dans le même sac pendant que les extremistes des deux bords crient à la provocation.

J'aime flâner à travers les brumes chamarrées des songes, vouvoyer l'illusion. Et alors ?

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche
Posts Récents

April 18, 2020

November 11, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags