Chronique de l'Imaginaire

sa vie propre et mes libres associations

Caffé degli specchi : on se voit plutôt sur Fbook?

Ma page Facebook vit sa vie propre où j'observe amusée le défilé des visages des copines, copains et connaissances de mes dix-sept ans. Italiens pour la plupart mais pas tous amis FB pour autant. Une fois acceptée l'invitation «Ami Facebook», nul besoin de communiquer. Du «déjà-vu» dans les rues de la ville. Avec certains c'est ciao !ciao ! en conversation directe, pour d'autres vogue le navire d'Amarcord (le «je me souviens» de Fellini). Sur tous ces échanges s’abat le bombardement des photos, vidéos et autres images pieuses que chacun s’évertue à faire rebondir à l'infini dans un jeu de miroirs à perte de sens. Dans chaque page se reflètent les ricochets des mille mondes dont nous sommes l

Macché caffé degli specchi : se vedemo su Facebook

Veci no semo pel momento. Perȍ trenta ani fa con due o tre amici de Trieste et Mofalcon, se la cantavimo sta canson de Baiguera et da brava emigrata ghe go sempre crédù : «ci vedremo da vecchi al café degli specchi in piazza Unità. » Per fortuna (che sorpresa !) la pagina Facebook che go verto pel mio lavor ga fato saltar fora anche i compagni de clase del liceo...Me par de far vasche in piassa granda, se diventa amici Facebook sensa saludarse come in vial, no problem ! Saluti simpaticoni opur la nave va... con Amarcord. Me piasi sai tute ste face nove del milenovecento e ciapilo ! Se speciemo in tuti sti riflesi, likes, sharing& co, se sfioremo sensa vardarse durante el bombardamento de fot

Que savent les chiens ?

(...) je passe et repasse par les frontières des mondes, où les rêves parlent un langage commun, la langue mystérieuse des images (...)

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

®

Créé avec Wix.com

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page